En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d‘information sur l’utilisation des cookies.

fermer le bandeau
Retour à l'accueil des Archives départementales
Vous êtes ici :

Actualité du 03/10/2017

Le document du mois

Les délicieux tétraèdres sucrés de Carpentras sont aussi aux archives départementales de Vaucluse !

Rouge : menthe
Vert : anis
Jaune : citron
Orange : orange, etc.

Nous avons tous savouré et savourons encore ce joli bonbon translucide et coloré, conservé dans de jolies boîtes en métal destinées à les protéger pour qu’ils ne deviennent pas « pégueux ».

Cette gouache sur carton, qui mesure 20,5 x 40 cm, a été réalisée par les Ets F. Vinatié en 1958 pour la maison Eysséric, « créatrice de l’industrie des berlingots de Carpentras ». On y reconnaît aisément la silhouette familière du berlingot, constitué d’un ruban de pâte parfumée et irisée, auquel est ajouté un ruban de sucre blanc, qui lui donne son aspect si particulier avec ses fines nervures blanches.

Cette gouache est un modèle pour le décor des boîtes métalliques qui servaient à conserver ces confiseries fragiles, réalisées à partir du sirop d’égouttage des fruits confits. Le fonds des archives Eysséric, actuellement en cours de classement, comporte en effet également une boîte métallique (74 J 20) destinée à contenir des « Pastilles à la Super Menthe EYSSERIC» (diamètre 11 cm, hauteur 15 cm env.), qui est décorée avec ce même motif de rayures roses et l’ovale jaune sur fond noir. Seuls le texte et le dessin sont changés : les berlingots sont remplacés par des pastilles rondes multicolores.

Cliquer pour agrandir l'image La fabrique de berlingots Eysséric a été fondée en 1851 par Gustave Crescent Eysséric. Après plus d’un siècle d’activité, étant passée successivement entre les mains des familles Eysséric puis Olive, elle ferme ses portes dans les années 1980. Une petite partie de ses archives a été récupérée par l’ASPPIV, Association pour la Sauvegarde et la Promotion du Patrimoine Industriel en Vaucluse (http://www.asppiv.fr/), qui les a déposées aux archives départementales de Vaucluse.

Accéder à l'’inventaire des archives de la fabrique de berlingots Eysséric (74 J).

S'abonner au flux RSS