En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d‘information sur l’utilisation des cookies.

fermer le bandeau
Retour à l'accueil des Archives départementales
Vous êtes ici :

Actualité du 29/05/2020

Inventaire

Durant la période de confinement, les archivistes ne sont pas restés inactifs. Parmi les travaux réalisés, des compléments d’informations ont été apportés à l’état des fonds des archives de Vaucluse

Depuis son élaboration en 2010, l’état des fonds se présente comme une des clés qui ouvrent l’accès aux fonds d’archives, et par conséquent à la recherche. Il n’a pas emprunté le chemin habituel du cadre de classement, déclinant dans l’ordre les séries et les sous-séries, mais il distingue de manière thématique les fonds clos lors de la Révolution, de ceux provenant des administrations départementales de l’époque moderne et contemporaine, et les fonds privés, communaux, hospitaliers et notariaux, ainsi que les collections.

Structuré, navigable et interrogeable, il tient compte des spécificités de l’histoire particulière des territoires de Vaucluse, véritable mosaïque géographique, regroupant les États pontificaux, la principauté d’Orange et une partie de la Provence, avec des terres adjacentes.

Ce temps de confinement a été l’occasion de relire des notices, de corriger des « coquilles », d’apporter des compléments d’information sur l’état des classements et de la communicabilité, de rédiger des présentations historiques. De nouvelles notices de fonds ont été ajoutées aux 1640 notices existantes :

pour ne citer que quelques exemples.

Toutes bâties sur le même modèle, ces notices descriptives de fonds détaillant les informations essentielles (contenu, dates, cotes, importance matérielle, localisation) s’accompagnent le plus souvent d’une présentation historique de l’institution ou biographique du « producteur » qui permet de situer dans leur contexte les archives conservées … ou perdues, car certaines notices concernent des « fonds disparus ».

Le rôle de ces notices de l’état des fonds est important : elles conduisent lorsqu’il existe, à l’instrument de recherche lui-même, plus complet – 120 inventaires accessibles en ligne à ce jour et une nouvelle publication chaque mois -, ou à défaut, elles constituent le seul élément descriptif du fonds accessible.

L’état des fonds demeure un chantier ouvert qu’il faut mettre continuellement à jour et alimenter en prenant en compte les nouvelles entrées (dons, achats, versements, dépôts) en tentant d’atteindre une exhaustivité. Encore bien du travail en perspective !

S'abonner au flux RSS