En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d‘information sur l’utilisation des cookies.

fermer le bandeau
Retour à l'accueil des Archives départementales
Vous êtes ici :

Actualité du 22/08/2016

Inventaire

Une institution originale des États pontificaux : le conseil papal

Héritier de la cour du Venaissin, qui depuis la fin du XIIIe siècle assistait le recteur du Comtat dans l’administration de la province pontificale, le conseil papal est apparu sous cette dénomination au milieu du XVe siècle lorsque le cardinal de Foix, légat d’Avignon, l’établit à Carpentras sous la forme d’un conseil restreint de quelques personnes issues des plus hautes juridictions du pays (rectorie et chambre apostolique) ; il était chargé de la gestion du domaine du Saint-Siège, et en particulier, présidait à la mise aux enchères des fermes des revenus dans le Comtat Venaissin.

Malheureusement, il ne reste quasiment pas d’archives de l’époque médiévale, ni même des débuts de l’époque moderne. Seul nous a été conservé un registre des séances, consécutif à la réorganisation effectuée en 1686 sur ordre des autorités romaines. Sa numérisation et sa mise en ligne, avec le nouvel instrument de recherche qui vient d’être élaboré, le rend désormais facilement accessible.

L’examen des affaires concernant les droits du Saint-Siège, les contentieux liés au domaine pontifical, ainsi que quelques autres sujets d’administration tels les réparations à effectuer aux bâtiments pontificaux de Carpentras (palais de la rectorie et prisons) occupent largement les délibérations des années 1686 à 1700 qui sont les plus nourries ; mais par la suite, le rôle du conseil papal s’effaça et se limita à peu de chose : les séances relatant l’organisation des cérémonies funèbres des papes défunts et des réjouissances liées à l’élection d’un nouveau souverain pontife ou aux événements marquants de la cour de France, n’en sont pas moins des témoignages précieux de ce que furent les pompes et fêtes du XVIIIe siècle carpentrassien.

Retrouvez l'intégralité du portrait d'Innocent XIII dans l'instrument de recherche du conseil papal

Ill. Portrait du pape Innocent XIII, détail (1721-1724), 1re moitié du XVIIIe s. (AD Vaucluse, 1 FI Innocent XIII)

S'abonner au flux RSS