En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d‘information sur l’utilisation des cookies.

fermer le bandeau
Retour à l'accueil des Archives départementales
Vous êtes ici :

Rendez-vous du 11 octobre 2019 à 18h*

Les documents d’archives, une source documentaire au service de l’archéologie du bâti

Par Jean-Marc Mignon, archéologue départemental directeur par intérim et Agnès Verbrugge, documentaliste du service départemental d’archéologie de Vaucluse

Les archives et l’archéologie sont des sources incontournables de l’histoire : les unes nous plongent dans l’écrit, l’autre est précieuse pour les périodes où l’écriture n’existait pas encore. Leur chemin pourrait ne jamais se croiser ; mais il n’en est rien. La recherche archéologique produit des écrits et les archives sont, par moments, indispensables dans l’étude archéologique du bâti.
Ce sont ces liens, ces regards croisés que les intervenants valoriseront lors d’une conférence programmée au mois de juin : mois de la journée internationale des archives et de la journée départementale de l’archéologie.

* Conférence initialement prévue le 28 juin 2019 à 18h et reportée

Rendez-vous du 5 octobre 2019 de 10h à 12h

Les rendez-vous du samedi matin

Animé par Laurent Carletti, archiviste aux archives départementales de Vaucluse.

Les archives départementales sont chargées de conserver les traces, essentiellement écrites, laissées par les institutions, les administrations, les individus qui ont vécu avant nous. Ce patrimoine est indispensable pour connaître et comprendre le passé, pour écrire l’histoire. Le collecter, l’identifier, le classer afin de le rendre accessible à tous sont les missions que les archives remplissent derrière les murs épais d’une partie du palais des Papes. Laurent Carletti, archiviste, et le personnel des archives vous invitent à découvrir les coulisses et les dédales du service. Réservez vite (04 90 86 71 72), la visite est limitée à 15 personnes !

Rendez-vous du 28 juin 2019 à partir de 21h30

Les archives : pourquoi pas la nuit ?

Animées par le personnel des archives départementales de Vaucluse.

Noctambules, amoureux des vieilles pierres, férus d'histoire(s) ou simples curieux, visitez exceptionnellement de nuit les Archives départementales de Vaucluse. Deux départs vous sont proposés :

  • de 21h30 à 22h30
  • et de 22h à 23h

Voyage insolite au cœur d'un joyau patrimonial. À à ne pas rater !
Gratuit, nombre de places limité, réservation indispensable au : 04 90 86 71 72. 

Rendez-vous du 4 mai 2019 de 10h à 12h

Les rendez-vous du samedi matin

Animé par Laurent Carletti, archiviste aux archives départementales de Vaucluse

Les archives départementales sont chargées de conserver les traces, essentiellement écrites, laissées par les institutions, les administrations, les individus qui ont vécu avant nous. Ce patrimoine est indispensable pour connaître et comprendre le passé, pour écrire l’histoire. Le collecter, l’identifier, le classer afin de le rendre accessible à tous sont les missions que les archives remplissent derrière les murs épais d’une partie du palais des Papes. Laurent Carletti, archiviste, et le personnel des archives vous invitent à découvrir les coulisses et les dédales du service. Réservez vite (04 90 86 71 72), la visite est limitée à 15 personnes !

Rendez-vous du 3 mai 2019 à 18h

Saint-Nicolas et Saint-Bénézet : le patrimoine dispersé de deux confréries des métiers des bords du Rhône

Par Blandine Silvestre, archiviste chargée des archives notariales aux archives départementales de Vaucluse et Conservateur délégué des antiquités et objets d’art

Les vestiges du patrimoine de deux confréries de métier, en l’occurrence des bateliers, au pont d’Avignon se trouvent aujourd’hui dispersés. Objets ou documents ne sont pas tous aisément repérables et visibles.      
Lorsqu’ils le sont, chacun offre une évocation parcellaire des confréries qui ont produit ce patrimoine. 
À la croisée du métier d’archiviste et de la mission de CAOA, l’instrument de recherche  présenté procède des méthodes de classement archivistiques et intègre les objets mobiliers pour permettre une perception globale du contexte de création, d’usage social et religieux.

Rendez-vous du 15 mars 2019 à 16h30

Fragile patrimoine voué à l'éternité

Avec Valérie Montluet, chargée des publics aux archives départementales de Vaucluse

Conserver pour communiquer : deux missions qui sous-tendent l’action quotidienne des archivistes mais deux missions contradictoires. Conserver pour l’éternité, voilà un défi de tous les instants que la communication s’attache à contrarier.
Si les archivistes en sont les acteurs principaux, le public joue un rôle essentiel dans la préservation des documents durant la consultation. En observant les ravages subis par certains documents, nous vous invitons à en découvrir les causes et à trouver les meilleures solutions de préservation. Car conserver le patrimoine est l’affaire de tous !

Rendez-vous du 2 février 2019 de 10h à 12h

Les rendez-vous du samedi matin

Animé par Laurent Carletti, archiviste aux archives départementales de Vaucluse.

Les archives départementales sont chargées de conserver les traces, essentiellement écrites, laissées par les institutions, les administrations, les individus qui ont vécu avant nous. Ce patrimoine est indispensable pour connaître et comprendre le passé, pour écrire l’histoire. Le collecter, l’identifier, le classer afin de le rendre accessible à tous sont les missions que les archives remplissent derrière les murs épais d’une partie du palais des Papes. Laurent Carletti, archiviste, et le personnel des archives vous invitent à découvrir les coulisses et les dédales du service. Le premier rendez-vous de cette année est fixé au 2 février, et d'autres suivront. Réservez vite (04 90 86 71 72), la visite est limitée à 15 personnes !

Rendez-vous du 30 novembre 2018 à 18h

La malle de l'oncle Louis : une famille de Villes-sur Auzon pendant la Grande Guerre

Par Jean-Philippe Mercier, doctorant en Histoire de l’art, Institut de Recherches sur la Renaissance, l’Âge classique et les Lumières (IRCL - Université Paul Valéry), chargé de mission à la Direction de la Culture et
du Patrimoine, Métropole de Montpellier

Une malle oubliée dans le grenier de la grand-mère a livré la correspondance des quatre fils de Jean-Baptiste et Clémentine Jean avec leur famille, tous quatre partis au front.

Ce témoignage croisé ouvre une fenêtre privée, sensible, attachante, parfois poignante sur les parcours et les destins de ces soldats et sur le quotidien de ceux qui, à l’arrière, devaient continuer à vivre dans leur village vauclusien.

Rendez-vous du 29 septembre 2018 à 10h

Les rendez-vous du samedi matin

Animé par Laurent Carletti, archiviste aux archives départementales de Vaucluse.

Les archives départementales sont chargées de conserver les traces, essentiellement écrites, laissées par les institutions, les administrations, les individus qui ont vécu avant nous. Ce patrimoine est indispensable pour connaître et comprendre le passé, pour écrire l’histoire. Le collecter, l’identifier, le classer afin de le rendre accessible à tous sont les missions que les archives remplissent derrière les murs épais d’une partie du palais des Papes. Laurent Carletti, archiviste, et le personnel des archives vous invitent à découvrir les coulisses et les dédales du service plusieurs samedis matin par an. Réservez vite (04 90 86 71 72), la visite est limitée à 15 personnes !

Rendez-vous du 15 juin 2018 à 18h

La carte marine d'Avignon

Par Jacques Mille, professeur agrégé de géographie, à la retraite et Paul Fermon, professeur agrégé d'histoire et docteur en histoire de l'École pratique des hautes études (Paris, Sorbonne)

Venez découvrir un « trésor » de nos Archives : l’une des plus anciennes cartes-portulans parvenue jusqu’à nous.

Réalisée vers 1300 cette carte marine vous emmènera aux rivages, pour la première fois cartographiés, de la Mer du Nord et de la Baltique, et vous plongera dans l’univers énigmatique de l’origine de ces premières cartes marines représentant la Méditerranée avec un réalisme surprenant.

Rendez-vous du 14 avril 2018 à 10h

Les rendez-vous du samedi matin

Animé par Laurent Carletti, archiviste aux archives départementales de Vaucluse.

Les archives départementales sont chargées de conserver les traces, essentiellement écrites, laissées par les institutions, les administrations, les individus qui ont vécu avant nous. Ce patrimoine est indispensable pour connaître et comprendre le passé, pour écrire l’histoire. Le collecter, l’identifier, le classer afin de le rendre accessible à tous sont les missions que les archives remplissent derrière les murs épais d’une partie du palais des Papes. Laurent Carletti, archiviste, et le personnel des archives vous invitent à découvrir les coulisses et les dédales du service deux samedis matin par an. Le premier rendez-vous est fixé au 18 novembre. Réservez vite (04 90 86 71 72), la visite est limitée à 15 personnes !

Rendez-vous du 13 avril 2018 à 18h

Internement et incarcération à la Libération (1944-1949)

Par Laurent Duguet docteur en Histoire contemporaine, chercheur associé au Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES – Montpellier 3)

À la Libération, le Vaucluse connait un nombre important d’arrestations de collaborateurs, suspectés ou avérés. D’abord dirigés vers les prisons d’Avignon ou de Carpentras, la plupart d’entre eux sont ensuite internés, à partir de décembre 1944, au « Camp Poinsard », le Centre de séjour surveillé de Sorgues. Mais que différencie un tel camp dédié à l’internement d'un lieu d’incarcération ?
Documents d’archives à l’appui, nous éclairerons les spécificités de chacun et observerons la population du Centre de séjour surveillé de Sorgues jusqu’à sa transformation en camp pénitentiaire.

Rendez-vous du 10 mars 2018 à 10h

Les rendez-vous du samedi matin

Animé par Laurent Carletti, archiviste aux archives départementales de Vaucluse.

Les archives départementales sont chargées de conserver les traces, essentiellement écrites, laissées par les institutions, les administrations, les individus qui ont vécu avant nous. Ce patrimoine est indispensable pour connaître et comprendre le passé, pour écrire l’histoire. Le collecter, l’identifier, le classer afin de le rendre accessible à tous sont les missions que les archives remplissent derrière les murs épais d’une partie du palais des Papes. Laurent Carletti, archiviste, et le personnel des archives vous invitent à découvrir les coulisses et les dédales du service deux samedis matin par an. Le premier rendez-vous est fixé au 18 novembre. Réservez vite (04 90 86 71 72), la visite est limitée à 15 personnes !

Rendez-vous du 30 janvier 2018 à 18h

Ma maison, quelle histoire !?

Par Guillaume Chauvet, archiviste responsable des recherches foncières et administratives

Depuis la Révolution française, les archives départementales, par leurs missions de collecte et de traitement des archives du cadastre, des hypothèques et de l’enregistrement, ont constitué un formidable matériau indispensable à la recherche foncière.

La présentation au public d’une méthodologie de recherche s’appuyant sur nos inventaires et ressources numériques  fournit les clefs pour effectuer soi-même l’histoire de sa maison ou de son terrain.

Rendez-vous du 13 juin 2017 à 18h

Introduction à une source privilégiée : les statuts communaux

Par Philippe Bernardi, directeur de recherche au CNRS (LaMOP, UMR 8589 CNRS, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Nous vous invitons à découvrir une source particulière, précieuse pour l’histoire des villes et villages méridionaux : les statuts communaux.

Il s’agit de s’intéresser à la genèse de ce type de textes comme d’en souligner les apports possibles et les limites. Dispersés, les statuts communaux, ont, en effet, longtemps été considérés individuellement : certains pour leur ancienneté, d’autres pour la fenêtre qu’ils ouvrent sur la vie quotidienne des campagnes. Ce sont leurs traits communs qui seront mis en avant dans cette présentation.

Conférence sur les statuts communaux

Rendez-vous du 22 mars 2017 à 18h

La Collection Gauthier, une accumulation vouée à l'éducation

Présentation Vincent Faure, premier adjoint au maire de sainte-Cécile-les-Vignes, chargé du patrimoine.

Louis Gauthier, directeur de l’école de Sainte-Cécile-les-Vignes dès 1928, est l’auteur d’une collection vouée à l’éducation.

Récoltes et observations sur le terrain sont la base de son enseignement. Grâce à elles, il constitue un véritable cabinet de curiosités (archéologie, taxidermie, ethnologie…) qui lui sert de matériel pédagogique concret.

Après son décès, la famille conserve cet ensemble puis le lègue à la commune en 2000. Depuis, dons et collectes enrichissent ce patrimoine présenté au public qui révèle la richesse des fonds d’écoles.

Conférence sur la collection Gauthier

Rendez-vous du 27 janvier 2017 à 18 h

Les portraits à la plume de la tour Anglica de Barbentane

Par Paul Fermon professeur agrégé d'histoire et docteur en histoire de l'École pratique des hautes études (Paris, Sorbonne)

Compilés vers 1367 par le trésorier de l’évêché d’Avignon, les registres 1 G 9 et 10, manuscrits parmi les plus somptueux des archives départementales de Vaucluse, contiennent de magnifiques peintures dont des vues à la plume de la célèbre tour Anglica de Barbentane. Présentes dans les comptes de l’évêque Anglic Grimoard, frère du pape Urbain V, ces représentations ont un intérêt majeur non seulement pour l'archéologie mais aussi pour l'histoire du dessin d'architecture à une époque particulièrement précoce et dans un foyer particulièrement actif, l’École d'Avignon.

Rencontre du 9 juin 2016 à 18h

Le cadastre napoléonien géo-référencé : du géomètre de terrain au satellite

Nous vous invitons à plonger dans l’histoire de notre territoire depuis le XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui grâce à un  outil de superposition entre le cadastre napoléonien et le cadastre actuel : le géo-référencement.

Ce travail met à l’honneur les géomètres d’autrefois et les informaticiens d’aujourd’hui qui, chacun à son époque, ont su innover pour fournir un résultat exceptionnel. L’archiviste récolte les fruits de cette collaboration à travers les siècles pour vous permettre de comprendre le territoire contemporain mis en perspective avec des images du passé.

Rencontre du 23 mars 2016 de 12h30 à 13h30

La Grande Guerre jour après jour à Sablet

La Première Guerre mondiale, dont les combats ont eu lieu loin du Vaucluse, a impacté la vie de notre département. Pour découvrir comment, nous vous invitons à la lecture d’extraits du journal que l’instituteur de Sablet a tenu du 28 juillet 1914 au 3 août 1919.

Rencontre du 19 janvier 2016 à 18h

Les sources militaires de la généalogie

Ce rendez-vous vous propose de découvrir l’apport des sources militaires pour la généalogie.

Vous pourrez vous familiariser avec l’inventaire en ligne des registres matricules de Vaucluse et l’interface de consultation des données nominatives pour les matricules des classes 1887 à 1921.