Agrandir l'image, fenêtre modale

Rencontres

Le film de la conférence sur la carte marine d'Avignon

La carte marine d’Avignon n’a pas encore livré tous ses mystères. Objet d’études approfondies de M. Jacques Mille, il nous fait le plaisir de partager ses dernières observations.

Publié le

Cette carte nautique médiévale n’en finit pas de faire parler d’elle.  Il faut dire qu’elle est exceptionnelle à plus d’un titre :

  • par sa rareté et son ancienneté, selon l’estimation autour de 1300 mais les analyses scientifiques pour la dater plus précisément n’ont pour l’heure pas abouti ;
  • par sa découverte fortuite en 2002 grâce à l’attention aiguisée d’un lecteur alors qu’elle servait de couverture à un registre de notaire de Pernes-les-Fontaines ;
  • par ses représentations géographiques inédites pour l’époque : la Méditerranée, les côtes atlantiques françaises, les régions du Nord, de l’Angleterre à la mer Baltique et l’île de Gotland.


Jacques Mille, ancien professeur agrégé de géographie, se passionne depuis longtemps pour les cartes géographiques anciennes. En 2018, il avait présenté une première fois aux archives la carte-portulan d’Avignon avec Paul Fermon. Il a poursuivi depuis l’étude du document, rédigé des articles, donné d’autres conférences et échangé avec d’éminents spécialistes. Le fruit de ce travail est rassemblé dans un ouvrage ainsi que dans la conférence du 10 juin dont nous vous offrons l’accès ci-dessous.

A partir d’une hypothèse de travail basée sur des faits historiques, naviguons de Marseille à La Baltique, en nous laissant embarquer sur une galère génoise avec un marchand marseillais d’origine ligure et ses deux fils marins, chargés de consigner quotidiennement les étapes du voyage pour la réalisation d’une carte marine…

La conférence en images