Agrandir l'image, fenêtre modale

Clin d'œil

Du pain !

Les archives départementales de Vaucluse n’ont pas attendu l’inscription de la baguette au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO pour témoigner de l’importance du pain

Publié le

Qu’il soit grillé, tranché, rompu, blanc, noir, rassis, complet, viennois, polka, de blé, d’épeautre, et autres termes d’un abondant champ lexical, le pain est à la fois l’aliment de base de la plupart des civilisations et l’indicateur de la santé économique d’un pays.

Consacré aujourd’hui grâce au savoir-faire des artisans boulangers français, sa fabrication ainsi que son ingrédient de base, le blé, ont laissé plus que des miettes dans les fonds d’archives de Vaucluse.
Quignon choisi dans les archives communales de Beaumes-de-Venise en cours de classement.

Le 20 avril 1784, l’évêque de Carpentras Giuseppe Vincenzo Beni cède à la ville son droit de sextier* en échange d’une pension annuelle. Les consuls exercent dès lors un contrôle encore plus rigoureux sur le poids, la qualité et les prix de la farine et du pain. Ils infligent des amendes aux boulangers qui ne proposent pas les trois qualités de pain (blanc, rousset et bis) ou qui majorent leur prix au-dessus de la taxe consulaire.

En effet, le cours du blé au sextier carpentrassien subit de fréquentes variations. Pour contourner une versatilité du marché d’autant plus contraignante qu’il faut systématiquement convertir la valeur du pain fixée en livre du Roi en patas**, les boulangers sont tentés de frauder en n’appliquant pas « assidûment » le tarif municipal.

Le document et sa transcription ci-contre attestent des prix du blé et du pain avec son change en patas comtadins en vigueur à la date du 28 mai 1784.

 

Atteste je notaire et greffier de l’hôtel de ville de
Carpentras soussigné que le pain se vend
Actuellement en cette dite ville, le blé a quatre
Livres sept sols l’eymine

               Savoir
Le pain blanc dix-neuf patas la livre
Le pain rousset seize patas la livre
Le pain bis onze patas la livre en foy (?) a
Carpentras ce vingt huit may 1784

                          André notaire-greffier

 

 

 

Que vous soyez chocolatine ou pain au chocolat, nous vous invitons à entrer dans la ronde des pains sur le site et dans le moteur de recherche.

 


* sextier, sestier, setier : ancienne unité de mesure pour les céréales ; droit de sextier : redevance en nature.
** patas : monnaie comtadine de cuivre frappée à la fin du XVIe siècle qui continue à circuler jusqu’à la fin de l’Ancien Régime.

Caillet (R.), "Foires et marchés de Carpentras : du Moyen âge au début du XIXe siècle", Éd. Batailler, Carpentras, 1953.